Une gouvernance élargie

Pour gagner en expertise, développer le projet de manière participative et assurer un suivi des résultats et une diffusion des données, la Ville a souhaité mettre en place un Conseil Scientifique composé d’expert·es dans les domaines clés du projet : instituts de recherche, associations et acteurs de l’ESS spécialisés, PME locales, collectivités partenaires, chambres consulaires, conseils citoyens, mécènes potentiels, Préfecture.

Le Conseil scientifique a un rôle consultatif et a pour objectif d’accompagner dans le temps le développement de la Cité Maraîchère. Il se réunit une fois par an pour échanger sur les avancées du projet. Il s’est réuni pour la première fois le 13 juin 2018.
Lors de cette réunion, le Conseil Scientifique a décidé la création de quatre groupes de travail thématiques pour mesurer, suivre et améliorer l’impact local du projet sur des aspects spécifiques et clés du projet : l’emploi, l’éducation, les techniques agronomiques et la communication. Ils se réunissent environ chaque trimestre pour suivre la mise en œuvre du projet, conseiller la Ville et accompagner l’exploitant. Ces réunions permettront également de partager les résultats et données issus de l’exploitation de la Cité Maraîchère.

  • Le groupe Emploi, composé notamment d’Est Ensemble, du Conseil départemental, de Pôle Emploi, de la Mission locale et du PLIE Ensemble pour l’emploi, a pour principales missions de :
    – suivre les créations d’emplois et l’intégration des personnes après leur insertion professionnelle ;
    – connecter l’offre et la demande d’emplois ;
    – diffuser et promouvoir les offres d’emplois et les formations ;
    – accompagner l’exploitant dans la définition de ses besoins et la disponibilité des compétences locales.
  • Le groupe Techniques agronomiques, composé notamment d’AgroParisTech, de l’INRA, d’Astredhor, du ministère de l’Agriculture, des entreprises Florentaise, UpCycle – La Boîte À Champignons et Moulinot a pour principales missions de :
    – suivre et évaluer les systèmes agronomiques, les impacts économiques (vente, réseau de distribution …), les impacts sociaux ;
    – analyser et prendre en compte les études et les résultats des enquêtes ;
    – faire remonter les besoins (emplois, formations …).
  • Le groupe Éducation, composé notamment des représentants locaux du ministère de l’Éducation nationale, des établissements scolaires de la commune, d’AgroParisTech, du Conseil départemental, du lycée des métiers de l’horticulture et du paysage de Montreuil, de l’IPAG Business School a pour principales missions de :
    – suivre et évaluer les actions pédagogiques (nombre de formations et actions éducatives, nombre de diplômé·es et participant·es et suivi …) ;
    – concevoir des ateliers appropriés ;
    – faire remonter les demandes d’actions éducatives et les planifier.
  • Le groupe Communication a pour principales missions de :
    – préparer les communications scientifiques ;
    – élaborer une stratégie de communication partagée ;
    – planifier des événements publics.

    Ces groupes thématiques de travail se sont réunis pour la première fois en septembre 2018. Ces premières rencontres ont permis de présenter le projet et ses enjeux au regard de chacun des thèmes, d’initier la démarche de co-construction avec les partenaires et en définir les modalités, de définir les attendus/objectifs pour chacun des groupes, et de définir un premier calendrier de travail sur chacun des thèmes.

    Ce système de gouvernance, basé sur la participation volontaire de nombreux partenaires, garantit un suivi du projet dans toutes ses dimensions : sociales, environnementales, économiques, réglementaires, sanitaires, culturelles.